Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel beau métier, professeur !

Quel beau métier, professeur !

La face cachée du beau métier d'enseignant, en direct live d'un collège niçois. Plongée sans concession dans le monde merveilleux du collège inique (ta mère).


Numérique ta mère - 11 -

Publié par Bob Leprof sur 12 Octobre 2016, 17:00pm

(Le numérique à l'école : chronique d'une catastrophe annoncée)

Épisode précédent

Numérique ta mère - 11 -

En direct du bureau de Mme Allard, reconstitution plus vraie que nature d'une chambre d'ado immature. Sorte de placard avec posters au mur, sûrement pour mieux se plonger dans la peau de l'ado/sujet d'étude...

Visio-conférencée de frais, sponsorisée par Microsoft, le show Allard peut commencer, subtil condensé de démagogie et de vacuité branchée.

En voici les grands traits, tels que présentés sur l'écran géant de l'amphi 400 :

« Vivre et filmer sa vie » dans le même temps.

Transformer créativement une existence banale passée le plus souvent dans les espaces clos des écoles, collèges et lycées.

Faire de sa vie un film à partager par le biais de la connexion rejoint le geste de transfiguration de Marcel Duchamp.

Avec ces visages re-créatifs juvéniles, la vie devient un « ready made by mobile ».

A la fonction de représentation de soi à laquelle on associe trop vite la photographie mobile semble succéder un usage de synchronisation entre action et représentation.

S'éloigner par deux fois de la photographie mobile à la fois comme pratique et comme genre.

Au plan de sa nature d'image et au plan de sa visée communicationnelle.

Impressionnant, surtout lorsque l'on se rappelle que le sujet traité est l'utilisation de... Snapchat en classe ! Je tremble en imaginant son discours lorsqu'il s'agira de quelque chose de sérieux. Du côté de la forme, c'est également loin d'être banal. Innovations, en veux-tu, en voilà ! Mme Allard, non contente de nous expliquer comment réveiller les pratiques sclérosées de l’Éducation nationale, ne va pas tarder, si elle continue sur sa lancée, à en modifier radicalement le langage obsolète. Pour le remplacer par un verbiage avant-gardo-intello-bobo anglicisé que je ne peux résister au plaisir de te dévoiler ici.

Quant le pékin moyen réalise une capture d'écran, Mme Allard, elle, screenshote. La pratique est relativement similaire, remarque bien, mais est-ce que tu as déjà entendu parler de quelqu'un qui screenshote, toi ? Moi non plus. C'est quand même bien la preuve qu'elle a quelque chose de plus que le commun des mortels, non ? Lorsque nous, abrutis profs de base, nous inquiétons du délai de réception de la photo, elle se préoccupe du timing de réception du snap. Tu notes bien la différence ? Tu veux passer à l'image suivante sur ton écran ? Blaireau ! Mme Allard, elle, change de slide, et en plus en jetant un œil sur la timeline. C'est quand même autre chose ! Il t'en faut encore ? Qui, crois-tu, est capable de hashtaguer la story pour ses followers à coups de tweets, sans confondre selfie et profile picture sur son tumblr à destination des digital native ? Oui, tu as enfin compris, c'est elle, c'est Mme Allard ! De toute façon, quelqu'un qui n'hésite pas à intituler son exposé « Faire de sa vie un ready-made by mobile », est définitivement d'une race supérieure.

Remarque, lorsqu'elle tente de se mettre au niveau de ses interlocuteurs (c'est à dire à quatre pattes dans le caniveau), on en vient presque à regretter son vocable ampoulé et snobinard. Car, là, on se trouve au niveau des habituels pédagogistes de salon et de service (voir L'éducation nationale pour les nuls) : vas-y que je te bombarde à coups d'ados parlés, de rhétorique du mutant, de spécisme jeuniste, de présentification digitale du soi, d'autodidactie en réseau, d'individuation expressive, de moyen de communication de soi avec soi-même et autre terrain d'exercice de l'intériorité...

Je n'ai pu résister à la curiosité, une fois rentré à la maison (at home) et avalé un double Aspro 1000, de me connecter sur Internet (sans être à la pointe du progrès, je possède quand même un ordinateur domestique avec un accès sur l'extérieur). Objectif : en savoir un peu plus sur ce personnage si fascinant, tellement en phase avec son époque.

Cela m'a permis de tomber sur quelques uns de ses gazouillis, prépondérants pour la survie de l'espèce, qu'elle livre sans compter à la foule de ses suiveurs avides. Je t'en livre quelques uns ici, sans supplément ni commentaire (et sans aucune retouche)...

Tweets L. Allard

Allo Nice! le corpus snapchat là l'air d'avoir du succès lol (9 avril)

jour de grève...pas d'avion...mais une vision conf depuis la chambre bureau sur les paroles échappées des mobiles des adolescents... (9 avril)

Laurence Allard a Retweeté

E Patricia @E Patricia · 9 avr.

#ecritech2015 @laurenceallard distingue culture de soi et narcissisme. Construction individuelle

Laurence Allard @laurenceallard · 8 avr.

boucler table ronde avec l'oeil sur le flight tracker #enjoy

Laurence Allard @laurenceallard · 8 avr.

Objets connectés, homme augmenté et transhumanité http://www.marketing-professionnel.fr/parole-expert/objets-connectes-internet-des-objets-iot-homme-augmente-transhumanite-201504.html … < bibi et biosocialité connectée inside

Laurence Allard @laurenceallard · 8 avr.

Vidéo City : the place to be pour rencontrer des youtubeurs / blogueurs http://ow.ly/LkZR2 #L3 #Mooc #TD

Une sommité, je te dis !

Numérique ta mère - 11 -

Commenter cet article

franz z 19/10/2016 10:54

mais c quoi cette guignole ?

RLD 18/10/2016 19:17

Ah Ah Ah

plan com 17/10/2016 10:56

Au plan de sa visée communicationnelle, j'adore !!!

valla 17/10/2016 10:45

spécisme jeuniste, wesh bro !

JC 17/10/2016 10:41

Je suis allé sur internet lire sa prose : en plus d’incessant néologismes et anglicismes l’on trouve, en plus, un charabia difficilement compréhensible. “Herméneutique” - “production idiosyncrasique” - “Ethnoscape” - mais j’adore surtout “ paradigme de l’extimité”. S’il est vrai que Mr Littré, pour certains mots, peu parfois nous éclairer, très souvent lui-même reste bouche bée.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents