Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel beau métier, professeur !

Quel beau métier, professeur !

La face cachée du beau métier d'enseignant, en direct live d'un collège niçois. Plongée sans concession dans le monde merveilleux du collège inique (ta mère).


PPMS toi-même

Publié par Bob Leprof sur 9 Mars 2015, 17:00pm

PPMS toi-même

Exercice de PPMS, aujourd'hui au collège. Ça ne rigole pas !

Pour ceux qui parlent couramment ce langage abscons (aussi abs que con, d'ailleurs) qu'est l'Education nationale, le PPMS est le PPMS. Point. Pour les autres, dont je me targue de faire partie, il s'agit du Plan Particulier de Mise en Sécurité, ce qui est quand même plus clair. A savoir, comment se mettre en sécurité, soi et accessoirement une troupe de 25 sauvageons déchaînés, en cas de survenance d'une catastrophe naturelle avec inondation (tremblement de terre, tsunami ou incivilité).
En l'espèce, c'est relativement simple. Le rez-de-chaussée et le 1er étage doivent se mettre à l'abri au second étage, c'est à dire là où on peut se garder les pieds au sec.
Tout cela ne doit bien entendu pas être confondu avec l'alerte incendie qui, elle, implique de se réfugier au milieu de la cour, c'est à dire au rez-de-chaussée.

Je récapitule, pour que tout soit bien clair : inondation, on monte ; incendie, on descend. C'est simple, non ? Aujourd'hui, on monte. Tout le monde a bien compris ? OK, on peut démarrer l'alerte. Tuuuuuut.

(Quelques minutes plus tard)
C'est une très bonne chose de faire ce genre d'exercice, pour se trouver moins dépourvu lorsque la crise sera venue. C'est également une très bonne chose de distinguer la conduite à tenir en fonction du risque.
Mais, si je peux me permettre une suggestion, pour gagner encore plus en cohérence et en efficacité, ne faudrait-il pas prévoir une sonnerie différente en fonction du cas ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents